Pages Menu
L’alimentation des inséparables

L’alimentation des inséparables

Chez les inséparables, comme chez tous les oiseaux, l’alimentation sert principalement à couvrir 2 types de besoins.

Ces besoins varient évidemment en fonction des divers moments de la vie de l’oiseau :

– les besoins d’entretien : ils concernent les fonctions physiologiques et biologiques de base.
– les besoins de production : ils concernent principalement les fonctions liées à la reproduction, ponte et nourrissage des jeunes.

Pour satisfaire ces besoins, l’alimentation de vos inséparables doit comprendre impérativement : Substances organiques, vitamines, minéraux et eau.

 


Substances organiques :

Les substances organiques sont primordiales pour l’alimentation des inséparables.

On distingue :

- les protéines, que l’on trouve dans la nourriture végétale ou animale (graisses, insectes, lait, œufs),
- les graisses (lipides) qui fournissent chaleur et énergie. Leur usage est délicat, l’excès pouvant notamment entraîner des troubles intestinaux ou hépatiques,
- les sucres (glucides) moins énergétiques que les graisses.

Ces hydrates de carbone sont stockés au niveau du foie et des muscles, le surplus pouvant être transformé en graisses.

Une grande partie de ces éléments se trouve dans les graines :

  • Les graines farineuses : pauvres en protéines et en graisses, mais riches en sucres :
  • - L’alpiste :
    graine de base constituée de 16% de protéines brutes, mais insuffisante en calcium, vitamines B et E.
    - Les millets blanc, jaune, roux, plata ou japonais :
    Ils contiennent de 10 à 12% de protéines. Ces millets présentent un déficit en acides aminés et calcium.
    Ils contiennent presque toutes les vitamines sauf la C mais à un taux peu élevé.
    - Le millet en grappe :
    Il n’est pas une bonne source de protéines mais permet d’éliminer le stress des oiseaux et apprend aux jeunes à se nourrir eux-mêmes,
    - L’avoine :
    Elle contient 11% de taux de protéines, du zinc et du cuivre et est riche en énergie et éléments minéraux (1,8%),
    - Le riz paddy :
    C’est un riz non décortiqué, pauvre en protéines (7%) mais riche en énergie et acides aminés.
    - Le sarrasin :
    Il est riche en protides, lipides, glucides et acides aminés.

  • Les graines oléagineuses riches en protéines et en graisses mais pauvres en sucre :
  • - Le chenevis :
    Il est très excitant, riche en protéines (22%), en matières grasses (32%) et en minéraux équilibré en acides aminés.
    - Le tournesol noir, blanc ou strié :
    Il contient un taux de protéines de 25%, de matièrs grasse 50% et est riche en acides aminés.
    - Le lin :
    Il contient la vitamine F et est régulateur de l’intestin, à distribuer pendant la mue.
    - Le niger :
    Il contient 20% de protéines, 40% de graisses (graisses excitantes)
    - Le cardy soja :
    Moins huileux que le tournesol, il est riche en protéines et glucides.

Consulter notre rubrique sur les graines :

graines pour oiseaux inseparables

Pour la croissance et la reproduction, il faudra apporter à l’oiseau beaucoup de protéines (30%), de lipides (15%) mais peu de glucides.

Dans sa vie d’adulte, le besoin de protéines sera plus faible (20% maxi) mais il consommera davantage de glucides.

Lors de la mue, un rapport d’acides aminés souffrés sera nécessaire ainsi que minéraux et vitamines.

On peut donc considérer les mélanges suivants :

En période de repos : 24% de millet plata, 5% de millet du Sénégal, 5% de millet japonais, 5% de dari rouge, 5% de dari blanc, 15% d’alpiste, 8% de sarrasin, 5% de paddy, 8% d’avoine décortiquée, 3% de froment concassé, 2% de graines de tournesol, 5% de graines de carthame, 5% de graines de lin, 3% de chènevis, et 2 % de niger.

En période préparative à la reproduction : 15% de millet plata, 5% de millet du Sénégal, 5% de millet japonais, 4% de dari rouge, 4% de dari blanc, 20% d’alpiste, 10% de sarrasin, 5% de paddy, 10% d’avoine décortiquée, 3% de froment concassé, 2% de graines de tournesol, 5% de graines de carthame, 5% de graines de lin, 5% de chènevis et 2% de niger.

En période de reproduction et première mue : 12% de millet plata, 3% de millet du Sénégal, 3% de millet japonais, 2% de dari rouge, 2% de dari blanc, 30% d’alpiste, 12% de sarrasin, 5% de paddy, 10% d’avoine décortiquée, 2% de froment concassé, 2% de graines de tournesol, 5% de graines de carthame, 7% de graines de lin, 3% de chènevis et 2% de niger.

Pour les jeunes en croissance : 15% de millet plata, 5% de millet du Sénégal, 12% de millet japonais, 2% de dari rouge, 2% de dari blanc, 40% d’alpiste, 2% de sarrasin, 2% de paddy, 6% d’avoine décortiquée, 1% de froment concassé, 2% de graines de tournesol, 2% de graines de carthame, 5% de graines de lin, 1% de chènevis et 3% de niger.


Vitamines

Un mélange de graines seul est insuffisant. Un apport en vitamines est nécessaire : pâtée aux oeufs, verdure, graines germées…

La pâtée aux œufs
La pâtée aux œufs sert de complément aux substances de croissance, comme les acides aminés, les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments qui font défaut dans le mélange de graines.
Bien que la teneur en protéines de la pâtée aux œufs ne soit pas un facteur à dédaigner, c’est surtout son contenu en acides aminés qui est important.

Les graines germées
Les graines germées sont un aliment vert de valeur, très digestibles et riches en vitamines.
Pour préparer des graines germées,
- Rincez à l’eau, dans une passoire une poignée de graines puis versez-les dans un bol. Recouvrez le mélange avec de l’eau à 20/25°C
- Au bout de 24 heures, égouttez les graines, puis placez-les dans un bol que vous recouvrirez d’une assiette pour permettre une aération.
- Les 24 heures suivantes, les premières graines germent. Vous pouvez alors les offrir à vos roseicollis après un dernier rinçage !

L’aliment vert
En plus d’un peu de graines germées, donner régulièrement un peu d’aliment vert pour les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments qu’il contient.
A côté de la salade, l’endive, le persil, la carotte et toutes sortes de fruits comme la pomme, la poire, la prune et le raisin, encore toute une série de plantes sauvages sont à considérer.
Les aliments verts et les graines de plantes sauvages qui sont appréciées par les agapornis sont: le mouron des oiseaux, le pissenlit, le mille-feuille, le grand et le petit plantain, la renouée persicaire, le rumex a feuilles obtuses, la bourse-à-pasteur et toutes sortes d’herbes.
À coté des herbes sauvages précitées, il y a l’avoine et le blé à moitié mûr en épis ainsi que le maïs qui sont d’excellents aliments verts. Les cynorhodons et les sorbes sont surtout appréciés.


Minéraux

Ils se trouvent en très petite quantité dans la nourriture et on les divise en deux catégories :

les macro éléments :
– le phosphore pour les muscles, le foie et le squelette,
– le calcium pour le squelette, le sang, les coquilles,
– le magnésium qui est un anti-infectieux, pour la croissance, la digestion et la reproduction
– le potassium : il régule le métabolisme des glucides et protides,
– le sodium pour le squelette, il équilibre le pH,
– le soufre pour l’assimilation des protéines.

les oligo éléments :
– Ces éléments étant inexistants dans les graines, on remédie à cette carence en fournissant du grit, des os de seiches ou encore des blocs pigeon. Donner du grit à son inséparable est d’une très haute importance car il joue un rôle principal dans sa digestion car leur estomac musculaire broie les aliments suite à une série de contraction. Le grit ingéré par l’oiseau ne subit pas l’action des sucs gastriques alors une fois rendues dans son estomac, il servira de meule artificielle pour aider à sa digestion.

Des branches et des rameaux frais de saules et d’arbres fruitiers doivent être présents toute l’année, y compris en dehors de la reproduction.

À l’exception des bourgeons que les oiseaux mangent complètement, ils mordillent volontiers les écorces sèches. L’écorce contient en dehors de la cellulose, une riche diversité de minéraux et d’oligo-éléments.


L’eau

Dans la plupart des cas, l’eau du robinet convient très bien à l’abreuvement des oiseaux.

Les eaux de sources pseront préférées pour l’administration de médicaments ou devitamines car le chlore contenu dans l’eau du robinet peut détruire l’effet des traitements.

Il ne faut toutefois pas abuser des eaux minérales, leur carence en minéraux pouvant être préjudiciable.

L’eau dans les abreuvoirs doit être renouvelée chaque jour, en particulier en été, et les abreuvoirs nettoyés.

Enfin attention à la glace en hiver…


L’appareil digestif

L’appareil digestif de l’oiseau est constitué du bec, de l ‘oesophage, du ventricule, du gésier et des intestins.

Les aliments sont stockés dans le jabot, imbibés par l’eau ingurgitée et ramollis.

Ils passent ensuite dans le ventricule où ils se mêlent aux sucs digestifs. Puis ils sont broyés dans le gésier et digérés.

L’intestin termine la digestion chimique et permet l’absorption des nutriments.


Conseils

– D’une façon générale toute nouvelle alimentation doit être donnée en petite quantité et sous surveillance.
Au moindre signe d’alerte, arrêtez tout. Il faut garder à l’esprit qu’une alimentation variée est un gage de bonne santé chez les inséparables. Alors usez avec parcimonie de tout les ingrédients à votre disposition .

– Donner les agrumes et les pommes verte en petites quantités, comme elles sont plus acides, certains inséparables pourrais avoir de la misère a les digérer.
S’il les régurgite cessez de lui en donner.

- Toujours laver soigneusement tous les fruits et légumes.

– Certains aliments sont à éviter : l’avocat (trop riche en gras), le persil, les feuilles de betteraves, les pommes de terre crues (elle peuvent être toxiques), les noyaux de fruits.

Liste d’aliments toxiques

Liste d’aliments non toxiques

27 Commentaires

  1. Bonjour,
    je me suis procuré un inséparable, il a eu 2 mois le 4 Aoùt. Je l’ai acheté d’un particulier, une dame qui s’y connaît quand même bien, c’est sa quatrième portée d’inséparables. Lorsque je suis allée le chercher, il était colleux et semblait bien s’adapter avec moi, quand je suis arrivée à la maison, j’avait encore cette facilité à l’approcher comme si c’était moi qui l’avait élevé, jusqu’à ce qu’il sorte, paniqué il volait partout, j’ai fini par l’attraper, mais je crois que cette petite poursuite l’a paniqué, depuis il refuse que je l’approche, c’est la panique chaque fois que je met les mains dans la cage pour changer l’eau, le bain ou la nourriture. J’ai enlevé le bain pour l’instant étant donnée que c’est quand même gros pour éviter les paniques alors je change les plats dans le bas de ma cage vision seulement pour ne pas trop entrer mes mains et semer la pagaille.

    Avez vous des conseils à me donner pour que je puisse le réapprivoiser ???

    • Il va vous falloir de la patience… beaucoup de patience… pour les reste regardez sur le forum http://www.roseicollis.suoerforum.fr
      La fonction recherche vous permettra de trouver de nombreux conseils pour retrouver sa confiance.

  2. Bonsoir , j’ai un problème à propos de mon couple d’inséparables , c’est leurs première couvées , et ils ont pondus 4 oeufs ça a donné 2 bébés (6 jours d’écart entre les deux ^^’ 11jours/5jours) , et tout allait bien , la femelle s’occupait très bien de ses oisillons , elle était tout le temps près d’eux , jusqu’à ce que dernièrement j’ai remarqué que la femelle se tenait à l’écart de ses bébés (les 2 bébés à l’extrême gauche du nid et la femelle à l’extrême droite de celui-ci) , mais quand je vois les deux bébés , je remarque qu’ils ont le jabot remplis (bizarre) ,est-ce que ça se pourrait qu’elle ai abandonné ses petits ? Si oui , que faire ? Sachant que je n’ai jamais fais de l’EAM , et à ce qui parait ça nécessite de consacrer beaucoup de temps au bébés , et puisque c’est ma rentrée au lycée , je ne serais pas à la maison la quasi-totalité de la journée ! Y’a-t-il une solution , c’est à dire un emploie du temps des repas des bébés de façon à ce que je soit toujours présent à la maison au moment des repas !

    • S’ils ont le jabot rempli c’est qu’elle ne les a pas abandonné. Et tant qu’ils sont correctement nourris, tout va bien…

  3. Merci , et qu’entendez vous par correctement nourri ?
    Si tu veux bien me dire quelle nourriture devrais-je leurs donner en cette période ? Personnellement , je leurs donne un mélange de graine + une salade de fruit faite maison (pommes , pêche ..) , si y a quelque chose que je devrait leurs ajouter ^^

    • J’entendais par là le jabot rempli.

      Vous pouvez ajouter de la pâtée d’élevage. C’est toujours bénéfique.

  4. Ah oui , merci beaucoup :) Et au fait le plus grand a ouvert les yeux aujourd’hui (13 jours ) alors que l’autre il a 7 jours , j’aimerait tant les élever à la main , mais lors de la prochaine couvée si j’ai tout mon temps , je le ferais (en lisant tes écrits sur l’EAM ^^ )

  5. Salut à toi , mon couple d’inséparable a eu 2 petits , et le plus grand qui a 17 jours et l’autre 15 jours , on dirait pas qu’ils ont 17 et 15 jours , j’ai vus l’évolution des bébés inséparables dans pas mal de site , et on dirait qu’il ont vers les 13 jours / 12 jours ! Est-ce que c’est normal ? De plus ils sont bien nourris , leurs jabot est tout le temps rempli !

    • Ils ont peut être une évolution un peu plus lente que la normale. Après s’ils sont correctement nourris, pas plus d’inquiétude que ça…

  6. Salut , mon couple d’inséparable a eu deux bébés l’un d’eux est mort aujourd’hui alors qu’il avait 15 jours , le plus grand à déjà 21 jours il est toujours en vie ! Comment faire pour enlever le petit mort ?! et y aurait-il pas une explication à ça ??

    • Et bien il suffit ma foi d’ouvrir le nid et de retirer le petit… Les décès arrivent… Après trouver comme ça la raison non je ne peux pas vous dire… Les causes peuvent être multiples…Peut être tout simplement la sélection naturelle…

  7. Merci, je l’ai enlevé du nid , et le grand a maintenant 29 jours. Il est tout en plume et il ne lui reste plus qu’à sortir du nid déjà qu’il sort sa tête par le petit trou :D

  8. Désolé pour la réponse tardive… Heureux que ton petit se porte bien. Si tu as d’autres souçis n’hésite pas à consulter le forum qui est par définition un petit peu plus réactif :)

  9. Jack est arrivé hier …il est nourri à la main (cuillère) je me demande comment vérifier s’il a assez mangé…il n’a pris que deux prises….? Merci

    • Et bien déjà tout dépend de l’âge qu’il a. Pour voir s’il a assez mangé cela se voit au niveau de jabot.
      Regardez ici pour savoir avoir des indications de ce qu’il devrait manger en fonction de son âge : l’élevage à la main des inséparables

  10. Salut,aujourd’hui j’ai acheté mon 1er couple d’inséparable.je les ai mis dans une volière que j’ai préparé hier,tout va bien pour le moment.je serai ravi d’avoir des conseils pour un débutant,et je veux bien savoir quel type d’oiseaux je peux mettre avec mes inséparables!!!

  11. Bonjour, voila mon bb rosricolli à 22 jours et je voulais savoir comment lui donner du millet. Est ce que c moi qui doit lui mettre dans le bec ou je dois lui laisser se débrouiller seul. Merci

    • Il faut lui proposer et attendre qu’il s’y interesse… Un petit jeu de patience…

  12. bonjour

    j’ai un couple d’inséparables de couleur jaune et je voudrais savoir s’ils vont changer de couleur

    • Mis à part certaines abérations de couleurs et de rares cas d’érythrisme qui donnent de petites tâches, non ils ne changeront pas de couleurs.

  13. Hello’ :)
    j’ai un fischer du moins une* et le truc qui m’inquiète je l’avoue est que depuis qu’elle ne prend plus la paté ( c’est une EAM né en debut février elle a donc 7 mois ) elle ne mange jamais de graine .. Elle mange du pain, du riz, des céréales, des fruits ( ce qui est pas plus mal ) et quand elle n’a vraiment rien d’autre a manger là elle fait exception et elle mange quelque graines. Car j’ai déjà fait l’expérience je lui ai mis du riz et de graine juste à coté, et mademoiselle à litéralement foncer sur le pain .. Je lui donne quelque fois de la paté et c’est pas avec un refus qu’elle le mange au contraire ! Tout ce que l’on mange, du moins SI on mange un chose alors mademoiselle pense que c’est aussi bon pour elle et donc elle vient manger .. Est ce pas trop  » dangereux  » ?

    • Il suffit de ne lui donner que des graines :)

  14. Bonjour,
    J’ai un couple de roseicollis,à tête orange. Je voudrais effectuer mon mélange de graines moi-même,mais celles-ci ne sont pas toutes disponibles en animalerie :exemple
    millet du sénégal, dari rouge et blanc, avoine décortiqué, froment concassé
    Avez-vous une adresse,ou un site pour compléter mon mélange.
    Merci pour le renseignement.

    • Tout dépend où vous êtes située… le plus simple serait encore de poster votre demande sur le forum. Vous y touverez certainement un membre qui saura vous renseigner sur le magasin le plus proche de chez vous.

  15. Bonjour, j’ai de jeunes bébés inséparables EAM présentement, ils commencent à manger des graines et du millet, mais je voulais savoir les fruits/légumes idéaux à leur offrir? Y’en a-t’il que je ne devrais pas leur donner, étant donné qu’ils sont jeune? Merci d’avance pour votre réponse!

    • Il y a une liste des aliments que vous pouvez leur donner sur le site :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>